Espace Presse



Contactez-nous si vous souhaitez obtenir un accès presse

Espace Artiste



Contactez-nous si vous souhaitez obtenir un accès artiste

Julie Buffard-Moret et Agathe Lartigue

Du Dimanche 1 Septembre au Vendredi 29 Novembre 2019


Ces quinze dernières années, la prise de conscience ayant placée l’anthropocène au centre des inquiétudes de l’humanité, conjuguée à l’apparition du courant théorique du Réalisme spéculatif (1), ont amené de nombreux artistes à requestionner notre place dans le monde ainsi que nos certitudes quant à ce qui est naturel et ce qui ne l’est pas. L’entreprise d’Agathe Lartigue et Julie Buffard-Moret, deux artistes ayant récemment décidé de travailler ensemble, se trouve exactement là, lorsque l’humain cherche à décoder un monde construit dans un certain sens, consciemment ou non, afin d’en mesurer les failles et peut-être, de repartir de zéro. L’une alliant sculpture, écriture de récits et recherches théoriques, l’autre orientée vers la scénarisation et la dramaturgie, elles ont souhaité se pencher sur l’histoire du documentaire animalier par le prisme de l’édition d’une revue critique et poétique intitulée Cubs (en anglais le bébé de certains animaux carnivores) et d’une base de données en ligne, groupant documents d’archives, films et expériences plastiques. 

Souvent considéré comme un sous-genre dans les études cinématographiques, le documentaire animalier demeure un excellent témoin du regard porté par les hommes sur leur environnement, et des discours comme des représentations qu’ils ont tendance à construire sur ce qui les dépassent. La méthode analytique des artistes consiste à en comprendre les enjeux en questionnant toujours leur contexte d’apparition (à quel moment de l’histoire tel documentaire est apparu), tout en cherchant à imaginer ce que l’objet « documentaire animalier » pourrait devenir aujourd’hui, et quelle place celui-ci pourrait avoir dans le champs de l’art. Le temps de résidence à Lindre-Basse leur permettra de conceptualiser et composer le premier numéro de cette revue qu’elles souhaitent collaborative, au carrefour de plusieurs domaines de recherches tels que la philosophie, le cinéma, l’architecture… et bien sûr l’art. De nature spéculative, la revue Cubs ne se réduira pas à un résultat purement scientifique mais laissera libre court à la poésie, au bricolage et à l’expérimentation. Le format de la revue s’avère ainsi un outil adéquat de rencontre afin de générer des situations qui aboutiront à de multiples formes.

A l’issue de leur résidence, les artistes présenteront l’état de leurs recherches : elles rendront compte de leur découverte sur l’ornithologie au sein du Parc naturel régional de Lorraine, de leurs rencontres avec des spécialistes animaliers et présenteront les matériaux qu’elles auront collectés jusqu’ici (collection de textes, d’images, extraits de films…), dans l’attente de leurs futurs travaux éditoriaux.

 

 

(1) Courant philosophique apparu en 2007, ayant pour objet une remise en cause de l’anthropocentrisme dominant de la culture occidentale, afin de se concentrer sur le points de vue des autres êtres vivants et des non vivants.

 

Le programme de résidence d’artistes est organisé en collaboration avec le Parc Naturel Régional de Lorraine et la commune de Lindre-Basse.

 

Julie Buffard-Moret — Depuis son diplôme obtenu à la Villa Arson en 2015, Julie poursuit une recherche autour du motif léopard. Ce projet, tutoré par Patricia Falguières et soutenu à l’EHESS en juin dernier est actuellement en cours d’évolution vers une publication. Depuis 2016 elle collabore également avec l’artiste Raphaël Emine à la conception du Dédale des humeurs, un processus de recherche évolutif autour de la météo qui mêle installations de sculptures et récits numériques. 
 
Agathe Lartigue— Diplômée de la Villa Arson en 2015 et passée par des postes de production audiovisuelle pour l’institutionnel et le cinéma, Agathe accompagne aujourd’hui l’écriture de longs-métrage en documentaire et fiction. Elle développe également ses propres scénarios et poursuit une activité de vidéaste. 
 

 

Vendredi 29 Novembre 2019 - 18H30
Le centre d’art contemporain – la synagogue de Delme vous invite à l'ouverture d’atelier des artistes Julie Buffard-Moret et Agathe Lartigue le vendredi 29 novembre à 18h30 au 10b rue des cigognes à Lindre-Basse.   Souvent considéré comme un sous-genre dans les études cinématographiques, le...

Lire la suite