Espace Presse



Contactez-nous si vous souhaitez obtenir un accès presse

Espace Artiste



Contactez-nous si vous souhaitez obtenir un accès artiste

Finding money

Antonio Contador & Carla Cruz

Du Lundi 13 Février au Mercredi 19 Avril 2017


Le journal tenu par João César Monteiro pendant son séjour à Paris dans les années 1990 (Diário parisiense, Ed. &etc, Lisboa, 1999), et dans lequel est décrit le fait que le réalisateur portugais trébuche quotidiennement sur des pièces de monnaie égarées sur les trottoirs, sert de point d’ancrage poétique au projet Finding money mené par Carla Cruz et Antonio Contador depuis 2011. Ce dernier se caractérise de façon générique 1. par le glanage de septembre à septembre de l’année suivante de l’argent trouvé dans les rues de Paris (où réside Antonio) et de Londres (où habite Carla), 2. par le registre de l’ensemble des trouvailles sur un journal dans lequel sont également décrits les endroits et les humeurs circonscrivant la récolte quasi quotidienne, 3. par le remploi poétique de cet argent détourné à jamais du flux des échanges financiers. 

 

Depuis 2013 se sont succédées expositions (galerie Karima Célestin à Marseille, galerie Pedro Alfacinha à Lisbonne) et résidences artistiques (Gasworks et Open School East à Londres, &Model/Project Radio à Leeds) dans le cadre desquelles Finding money a pu être montré sous différents angles : marches, performances, lecture radiodiffusée, séminaire, publications. La résidence artistique à Lindre-Basse mènera le projet à sa troisième mue. Intitulée « le vœu », cette phase mettra en honneur la coutume populaire de l’offrande votive ; la pièce de monnaie en tant que dû à l’entité spirituelle contractée. Dans le vaste champ de la croyance populaire, le manque de fondement historique fiable à ces coutumes ouvre la voie aux récits vernaculaires. Forte d’une tradition séculaire en numismatique et en miracles, la Lorraine est une région féconde en récits de cette sorte. Antonio Contador et Carla Cruz tâcheront d’en répertorier les « empreintes » et d’en faire la monstration sous forme plastique et/ou performative.

 

 

Le programme de résidence d’artistes est organisé en collaboration avec le Parc Naturel Régional de Lorraine et la commune de Lindre-Basse.

Carla Cruz

Artiste et chercheuse basée à Londres, Carla Cruz est titulaire d'un doctorat en pratique des arts à Goldsmiths, University of London. Sa recherche actuelle met l’accent sur les formes expérimentales de collectivité, l'effacement de l’auteur et les pratiques en marges mais non moins problématiques du monde l’art. La bourse AHRC Cultural Engagement lui a été octroyée en tant que chercheuse associée au département d’art de Goldsmiths, en coopération avec le centre communautaire The Mill – dont elle est membre du conseil d'administration. Membre également de Tottenham Hale International Studios, une organisation dirigée par des artistes, elle y gère le programme de sensibilisation.

 

Antonio Contador

Antonio Contador est né à Vitry-sur-Seine en 1971, il vit et travaille à Paris. Sociologue, docteur en arts plastiques, esthétique et sciences de l’art (Université Paris 1), il est également chercheur affilié à l’Institut ACTE - UMR 8218 (CNRS/Paris 1) et artiste plasticien. Mettant l’accent sur le désœuvrement et ses manifestations en outre via le langage humain, sa production - performances et installations - a pu être montrée en France (Palais de Tokyo, Fondation d’entreprise Ricard, Fondation Calouste Gulbenkian, Villa Arson, entre autres) comme à l’étranger (Fondation Serralves à Porto, Wiels à Bruxelles, Musée de la République à Rio de Janeiro, Musée National d’Art Contemporain de Bucarest entre autres).