Espace Presse



Contactez-nous si vous souhaitez obtenir un accès presse

Espace Artiste



Contactez-nous si vous souhaitez obtenir un accès artiste

Josselin Vidalenc

Du Lundi 1 Juin au Lundi 31 Août 2020


L’homme de tous les temps
« Tu auras fait de ton mieux.
Comme une fleur. » Daniel Spoerri

Josselin Vidalenc a très vite soutenu l’idée d’une forme changeante prête à se confronter à sa propre dissolution. Avec l’installation Appartement-témoin à MAGMA-ville réalisée en 2013, c’est son propre corps que l’artiste expose. Dès le début de la performance, nous voyons un homme tiré de son sommeil par le chant sans joie du réveil, prêt à accomplir un programme de gestes qui, sous la pression de formes préétablies élaborées par la culture, s’abâtardissent jusqu’à ne plus permettre l’accès à une interprétation. En cherchant le désordre, à travers une dynamique qui se nourrit du heurt d’éléments a priori inconciliables, Josselin Vidalenc entendait élargir ses possibilités créatrices et montrer comment notre environnement nous crée. Dans ses œuvres récentes, on remarque davantage un lien d’harmonie avec des objets du quotidien qui vont chercher souche commune auprès des richesses de la terre, comme avec la pierre rongée par les rouleaux des vagues. Ce qui rend les installations Premier fruit (2016), La Chambre d’amis (2015) et la série Yyeeuuxx (2016) si attirantes, c’est qu’à leur contact nous pouvons suivre la voie tracée par l’artiste : celle qui ¬encourage à tromper notre propre raideur extérieure pour nous lier à ce qui nous entoure sans craintes. Peut-être est-ce ce lien infiniment lointain et oublié qui les fait naître devant nous, ces lunes de porcelaine blanches, et les rend aptes à vivre. Si Josselin Vidalenc ne se montre plus aussi ouvertement qu’à ses débuts, cela tient à l’idée d’un corps suffisamment rendu disponible pour que naisse, à travers un motif gracieusement répété et une légère poudre de pigments, cette pulsation ininterrompue qui dit : c’est fêtes d’antan, c’est pieds qui dansent et mains qui agitent leurs paumes tièdes, c’est faim rongeuse, c’est parfums qui volent par toutes les prairies, c’est cantiques solennels, c’est buffets galants.
Cécilia Becanovic

 

Le programme de résidence d’artistes est organisé en collaboration avec le Parc Naturel Régional de Lorraine et la commune de Lindre-Basse.