Espace Presse



Contactez-nous si vous souhaitez obtenir un accès presse

Espace Artiste



Contactez-nous si vous souhaitez obtenir un accès artiste

Princia Itoua

Du Mardi 1 Mars au Mardi 31 Mai 2022


Princia Itoua se définit comme un plasticien griot vivant dans une époque moderne. C’est ainsi qu’il apparait. Le premier contact de l’artiste avec l’art a été la photographie, le design graphique et l’écriture puis expérimentant l’un après l’autre la performance, l’installation, la sculpture, Princia Itoua a mis au point un travail pluridisciplinaire autour de Kanye Mendel dans un premier temps et ensuite dans un nouveau concept : Le Paysitant. L’artiste nous guide dans le voyage de son alter ego Kanye Mendel grâce à une constellation de pièces qui dialoguent entre elles. Par l’entremise de l’écriture, la création typographique, la performance, la photographie ou encore la sculpture, il crée des messages poétiques et à sens multiples. 

La narration, l’oralité et le texte étant le fondement de cette œuvre qui investit la forme du livre, devenant un espace d’exposition et de questionnements qui l’habitent. L’artiste accorde une part importante dans son travail et ses recherches à la marche. Une pratique essentielle pour lui qui alimente ses inspirations issues de ses déambulations, de ses notes et de ses découvertes de paysages ruraux et urbains. Ses rencontres et déambulations permettent à l’artiste de soulever avec Kanye les questions actuelles, mais universelles telles que : la migration, l’exil, le racisme, les notions de mémoire et d’identité. 

Le travail qu’il déploie à travers des néologismes dans le Paysitant est un concentré de préoccupations actuelles sur les interactions entre paysage et habitant. Le Paysitant pour paysage et habitant est donc une exploration. Une réflexion à la frontière des questions laissées sur le côté dans Kanye et un une réflexion plus globale de l’empreinte humaine. À la manière d’une personne qui a vécu dans des espaces et territoires peu transformés par l’homme il tente ici d’apporter des réflexions sur nos transformations du paysage. Ainsi ce travail mène actuellement à des questions telles que : territoire fini, nouveaux territoires, territoire transmis, enracinement, mobilité sociale, prendre racine, jardin colonial, échelle, migration climatique, exote… 

Une réflexion qui a donné lieu aussi à une nouvelle manière de travailler. Avec des matériaux issus de la nature, de la récupération, ce travail vise à placer le corps dans une posture qui permet à l’artiste de transmettre via les sens, les enjeux de questions qui nous concernent tous. 

 

 

Le programme de résidence d’artistes est organisé en collaboration avec le Parc Naturel Régional de Lorraine et la commune de Lindre-Basse.

  

Princia Itoua est un artiste plasticien congolais, né en 1989 au Congo-Brazzaville. Il vit et travaille entre Metz et Paris. L’artiste est issu de l’ESAL Metz où il a obtenu son DNSEP en 2017.
Princia Itoua a bénéficié de plusieurs expositions personnelles depuis 2019, il présentera notamment son travail au Granit à Belfort en avril 2022. Il a participé à l’exposition Le Corbusier et Léger. Visions polychromes organisée par le Centre Pompidou Metz à la Cité radieuse Le Corbusier, Briey-en-forêt en 2017, il a également été invité au 63e Salon de Montrouge et au 8e Prix Jeune Création au Moulin des Arts de Saint-Rémy en 2018 et à l’exposition Lignes de vies – une exposition de légendes, organisée par Franck Lamy au MAC VAL en 2019. En 2020, son travail sera présenter à plusieurs expositions | Et maintenant | exposition virtuelle collective du travail des artistes du Grand-Est organisée par le Frac Lorraine, À la lumière du doute, à Saint-Pierre-aux-Nonnains et la Chapelle des Templiers de Metz ainsi qu’à la Biennale de la jeune création à la Graineterie de Houilles.

www.princiaitoua.com